Votre panier

Entreprise Française 🇫🇷

–10% MAINTENANT AVEC LE CODE NOEL10

6 astuces pour choisir un tapis pour sa déco

Tout le monde souhaite avoir un bel intérieur fonctionnel et agréable à vivre. Quand l’occasion d’aménager un espace se présente, divers moyens et accessoires peuvent servir à créer un décor impressionnant. Outre les meubles et le revêtement du sol, le tapis est un accessoire idéal pour valoriser une pièce et la rendre plus confortable. Qu’il soit installé dans la salle de séjour ou dans un bureau, le tapis vient embellir le décor de la chambre. Pour créer un effet harmonieux avec les autres objets décoratifs, il existe un ensemble d’éléments à prendre en considération pour choisir un tapis.

Définir la raison pour laquelle vous désirez installer un tapis

Les architectes considèrent le tapis comme le cinquième mur. Cet accessoire de décoration représente aussi un véritable coup de cœur, souvent utilisé pour apporter une touche d’originalité lors de l’aménagement d’une pièce.

Poser le tapis comme un matériel de décoration

Grandes ou petites salles, toutes peuvent accueillir un tapis dans le but de gagner en couleur et de créer une meilleure ambiance. Le tapis ne rend pas seulement une pièce attrayante, elle participe également à améliorer son confort. Si le sol de votre maison n’est pas à votre goût, c’est l’occasion pour vous d’opter pour un tapis de votre choix. Ainsi, vous pourrez relooker l’intérieur de votre chambre.

Mettre le tapis pour protéger le sol de la salle

En dehors de son effet décoratif, le tapis peut remplir d’autres fonctions. Cet accessoire permet de protéger la surface du sol en recouvrant celui-ci. Vous épargnez ainsi au sol des traces de rayures lui permettant de conserver tout son éclat durant plusieurs années. L’installation d’un tapis dans une salle très visitée en facilite l’entretien. Par ailleurs, il est possible d’utiliser le tapis pour délimiter des espaces dans un intérieur vaste.

Installer le tapis pour sa qualité thermique

Les tapis sont capables d’entretenir la chaleur dans une pièce. Bien évidemment, cette capacité dépend des matériaux de fabrication de l’accessoire. Toutefois, la présence d’un tapis limite le contact direct des pieds avec le sol froid, notamment en hiver. Cette qualité du tapis est observable, qu’importe le type de revêtement de sol installé dans la chambre.

Rendre la salle insonore avec le tapis

Le tapis se présente également comme une solution pour insonoriser une pièce. En apparence, l’accessoire affiche une certaine épaisseur. Celle-ci suffit plus ou moins à amortir les pas de marches exécutés par les usagers de la pièce. Dans une grande salle, les bruits sont ainsi amoindris. Cette réduction d’écho est aussi utile dans les copropriétés.

Connaitre les principaux styles de tapis pour mieux choisir

dans une chambre blanche, un tapis fin est posé au sol près d'un lit.
Tapis à poils gris au milieu du salon

Le tapis de votre choix doit s’aligner avec la décoration de votre intérieur. Pour cela, différents styles sont proposés. Il convient de les découvrir pour créer une belle harmonie dans la chambre qui en bénéficiera.

Le tapis à motif ou classique

Le tapis classique est reconnaissable à ses fibres courtes et au mariage de couleurs claires et colorées. C’est le must pour décorer les intérieurs sombres et neutres. Très souvent, les tapis à motif possèdent une forme rectangulaire, ovale ou ronde.

Le tapis de style scandinave

De formes variées, ce tapis peut être rectangulaire, carré ou rond. Il est disponible en petite et moyenne taille. L’accessoire affiche une surface unie ou claire ou parfois pleine de motifs géométriques aux multiples couleurs. Le tapis de style scandinave est idéal à mettre sous une table basse.

Le tapis berbère

Le tapis berbère correspond à un modèle de qualité supérieure. Il affiche des motifs orientaux et ses fibres tissées avec le plus grand soin offrent une solide résistance. En réalité, le tapis berbère tire ses origines du Maghreb. Son allure en peau de mouton permet de disposer d’un intérieur chaleureux et douillet.

Vous pouvez trouver le tapis berbère sous toutes les formes possibles. Ce type d’accessoire s’accorde bien avec les décors scandinaves et modernes.

Le tapis shaggy

Caractérisé par de longs poils, le tapis shaggy constitue l’un des modèles les plus originaux. Ses fibres plastiques ou naturelles lui permettent d’offrir un réel confort. Pour donner une touche particulière à votre salle de séjour, le tapis shaggy semble le mieux indiqué.

Le tapis à franges

Ce tapis est fabriqué à partir de lin, de coton et autres matières brutes. Il existe non seulement en petite et moyenne taille, mais aussi sous mesure XXL. Sa texture très douce le rend agréable au toucher. La particularité de ce tapis réside dans les franges qui lui confèrent un aspect irrégulier. Souvent de couleur unie ou avec plusieurs motifs, l’accessoire trouve parfaitement sa place sous une table basse, au salon ou au pied d’un lit.

Le tapis vintage

Le tapis vintage est de grande taille et présente une forme rectangulaire. Les motifs reprennent habituellement des symboles, et les couleurs qui la définissent sont très vives et éclatantes. Son installation dans une pièce permet de créer un décor authentique.

S’intéresser aux formes de tapis

salon aux tons gris avec un canapé droit gris sur lequel sont posés des cousins de divers motifs. des tables basses gigognes sont à droite et un tapis à motifs géométrique est posé au centre du salon.
Tapis aux formes géométriques

Pour chaque style, il existe une forme différente. Les tapis peuvent être ronds, rectangulaires, carrés, etc. Le choix du tapis doit être guidé par l’aspect de la pièce à décorer et par vos goûts. À titre d’exemple, un tapis rond de petites dimensions convient à l’emplacement d’une table basse. Quel que soit votre choix, il faut que le tapis rehausse la beauté de la pièce où on la pose.

Le tapis rectangulaire

Le tapis rectangulaire est certainement la forme la plus répandue, mais aussi la plus vieille. Malgré les années qui défilent, il suscite toujours autant d’engouement auprès du public. En effet, le tapis rectangulaire favorise une utilisation flexible. Le salon n’est plus le seul endroit où l’installer. Désormais, ce tapis traditionnel peut servir à décorer le couloir, la chambre et même la cuisine.

Le tapis rond

Le tapis rond permet d’arrondir les angles. Encore appelé tapis ovale, il apporte plus d’élégance à la pièce en adoptant un aspect courbe. Ce détail subtil de sa forme rend la pièce plus chaleureuse et douce. Pour trouver la bonne taille, il faut s’en tenir au diamètre.

Outre ces deux modèles, on distingue aussi le tapis carré et le tapis de forme spéciale. Le premier, ressemble au type rectangulaire et capte facilement l’attention. Il peut tout aussi être posé au bord du lit dans une chambre que sous une table dans un salon.

Par ailleurs, vous disposez des tapis de forme spéciale. Si vous désirez un décor qui sort de l’ordinaire, vous pouvez opter pour cette variante. Les côtés de ce tapis sont complètement asymétriques, ce qui permet de créer une atmosphère à la fois unique et fantastique.

Déterminer les dimensions pour le tapis

Les dimensions constituent également des critères importants dans le choix d’un tapis. Ce dernier doit s’adapter à la pièce en termes de superficie. De façon conventionnelle, il est recommandé d’installer un tapis dont la surface n’excède pas le quart de la pièce à aménager. Ainsi, on optimise l’effet visuel produit par le tapis. Les dimensions du tapis se choisissent aussi en fonction de la pièce.

Pour la chambre par exemple, il est préférable de mettre un tapis plus large que le lit de sorte qu’il déborde par les côtés. Aujourd’hui, la tendance des grands tapis prend davantage de l’ampleur. Cela s’inscrit dans une révolution contemporaine. Toutefois, il existe une limite à ne pas franchir au risque de rétrécir l’espace dans la pièce.

Selon le type de pièce, des dimensions standards sont établies. Dans une chambre, vous pourrez choisir entre un tapis de 90 x 160 cm ou un autre de 70 x 140 cm. Pour une grande salle de séjour, l’idéal serait un tapis mesurant 170 x 240 cm ou 200 x 300 cm. L’astuce idéale consiste à mesurer au préalable la surface qu’occupera le tapis.

A lire également : Top 8 des règles de la décoration d’intérieur

Considérer les matériaux de fabrication du tapis

La qualité d’un tapis dépend de la matière de fabrication de celui-ci. Il devient donc nécessaire de s’intéresser à cet aspect avant tout choix. Cet accessoire peut être construit avec les matériaux suivants.

Les tapis en fibres naturelles

Ces tapis proviennent de matières purement végétales ou animales. La recherche d’un décor authentique motive souvent leur choix. Durant leur fabrication, les fibres sont traitées sous leurs formes brutes, ce qui permet aux tapis d’offrir une grande résistance.

Les meubles et les passages répétés dans la pièce ne risquent pas d’affecter sa texture. En dehors de ces caractéristiques communes, il existe des particularités selon la matière utilisée.

La laine

La laine se définit comme une fibre naturelle. Elle représente un isolant par sa capacité à emmagasiner un grand volume d’air. La laine peut protéger du froid comme du chaud. Cette matière résiste aux contraintes mécaniques. Alors, elle offre l’assurance d’une longue utilisation. Plus encore, le tapis en laine s’entretient aisément.

Sans allergène, la laine renferme de la kératine naturelle, une protéine propre aux phanères (cheveux, ongles…). Cette matière est tolérée par l’homme. Le contact avec la laine favorise également la relaxation. Vous prendrez plaisir à marcher sur votre tapis naturel.

Toutefois, il existe différentes qualités de laine. Le tapis en laine de mouton peut donner l’impression de démanger certaines personnes. Il vaut mieux faire le choix du cachemire.

Le coton

Le coton est un tissu dont la fibre textile est agréable au toucher. Facile à laver et souple, le coton est une matière naturelle connue pour sa grande capacité d’absorption. Face à la chaleur et à l’humidité, il résiste bien. Le tapis en coton peut être installé aussi bien dans les pièces sèches que les pièces humides. Opter pour un tapis en coton est un choix prudent.

En tant qu’isolant thermique, le coton maintient une bonne température sous les pieds et aide à insonoriser la pièce. Le tapis en coton s’entretient aisément. Il est possible de mettre à la machine à laver si les dimensions le permettent.

Le jute

En matière de décoration, le jute est un textile très apprécié. Aussi connu sous le nom de fibre d’or, le jute offre un tapis doux et brillant. Cette matière est de nature végétale. Si vous préférez un décor authentique pour votre intérieur, ce tapis en jute trouve parfaitement sa place. Aucun entretien particulier n’est nécessaire pour ce tapis écoresponsable.

Un coup d’aspirateur, de temps en temps, suffit à maintenir son éclat. Le jute est aussi l’une des matières les plus résistantes utilisées dans la fabrication de tapis. Cet accessoire offre une longue utilisation.

Le lin

Le tapis en lin est également une solution de décoration écologique. La plante, dont proviennent les fibres, ne requiert aucun additif chimique pour sa culture. Toute la fabrication de ce tapis respecte les mesures de protection de l’environnement. Le lin est aussi un tissu de haute qualité qui apporte de la valeur à votre intérieur.

Le jonc de mer

Le tapis de jonc de mer s’obtient à partir d’une plante aquatique. Cela dit, il résiste bien à l’humidité. Vous pouvez installer ce tapis à la cuisine ou à la douche. Ces ficelles douces apportent du confort et de l’élégance à votre pièce. Pour une utilisation pérenne, il est préférable d’installer ce tapis dans un espace peu ensoleillé.

La soie

La soie est un tissu noble. D’origine animale, la soie est capable d’absorber l’excès d’humidité d’une pièce pour la restituer en période de chaleur. C’est le type de tapis indiqué si vous recherchez un modèle artisanal fabriqué avec le plus grand soin. Il s’agit d’un tissu de riche qualité.

Toutefois, le tapis en soie nécessite un entretien régulier, pour ne pas dire, presque journalier. Les salissures ne lui réussissent pas. Vous devrez appliquer un traitement spécial en cas d’entretien négligé ou de grosses taches. Cela peut être onéreux.

Les tapis en fibres synthétiques

Les tapis en matières synthétiques sont de meilleurs concurrents pour les homologues naturels. On peut se plaindre de l’absence d’une main d’artisan durant leur fabrication. Néanmoins, ces tapis imitent assez bien les modèles naturels. Aussi, les tapis en fibres synthétiques sont bon marché. Vous avez également la liberté de choisir la couleur et les motifs.

Le polypropylène

Très compétitif parmi les matériaux synthétiques, le polypropylène offre une superbe résistance aux contraintes physiques. Qu’il serve de tapis d’extérieur ou d’intérieur, le polypropylène semble indéchirable et indestructible. Par ailleurs, il s’agit d’un matériau recyclable et facile à entretenir.

Le polyester

Le polyester se démarque par son élasticité. Cette propriété est utile pour obtenir des tapis d’une grande souplesse qui conservent leurs textures au fil des années. Le choix du tapis en polyester est vivement encouragé pour le confort et l’esthétique qu’il apporte.

La viscose

À cause de son apparence à la soie, la viscose est aussi appelée soie artificielle. Il s’agit d’une matière semi-synthétique dont l’aspect est brillant et lumineux. Au toucher, la viscose est aussi douce que la soie. Si vous faites le choix de la viscose, il est impératif de prévoir un budget spécialement pour son entretien.

Au même titre que la soie, la viscose prend rapidement un aspect de peluche quand il manque de nettoyage. Le tapis en viscose serait meilleur pour les pièces à passage limité.

Penser également au mode de tissage et à la couleur du tapis

une personne, dont on ne voit que les bras, utilise une machine à tisser en bois à l'ancienne.
Méthode de tissage d’un tapis

Les tapis sont formés à partir de fibres synthétiques ou naturelles. Celles-ci doivent être entremêlées d’une certaine façon pour garantir la solidité du tapis. Pour le choix de ce dernier, le mode de tissage est également un critère à évaluer. Il existe essentiellement trois techniques de fabrication.

Le tapis noué

Le tapis noué est le résultat d’une méthode manuelle. Celle-ci réclame une certaine dextérité de la part de l’artisan. Le fabricant alterne plusieurs fils pour créer des nœuds solides. C’est ainsi que sont traitées les fibres en laine.

Le tapis tissé

Pour obtenir un tapis tissé, on peut procéder de manière mécanique ou manuelle. Le tissage consiste à lier les fils de trame aux fils de chaine. Généralement, le tissage permet de créer des tapis à motifs.

Le tapis tufté

Le tuftage est une méthode récente. Elle consiste à piquer les fils à travers un support dans un premier temps. Une coupure a lieu dans un second temps pour créer une surface lisse.

Tenir compte de la couleur pour choisir le tapis

En matière de décoration intérieure, la teinte est un critère à ne pas négliger. Elle se choisit en fonction du goût des occupants et de l’aspect visuel de la pièce. C’est un détail important, car la couleur peut avoir un effet apaisant et harmonieux avec le style intérieur résiduel. Elle est également susceptible d’être utilisée pour créer un effet contraste. Pour un meilleur choix, il faut faire appel à son bon sens.

Par exemple dans une salle à manger, on n’installera pas de tapis de couleur claire au risque de le tacher. Aussi, il n’est pas utile de mettre en place un tapis classique dont les motifs seront cachés sous les meubles.

Choisir un tapis pour sa déco : en résumé

À l’aide d’un tapis, vous pouvez transformer une pièce neutre en un endroit agréable à vivre. Pour cela, il faut prendre en compte les conseils et les astuces proposées dans ce guide. La matière de fabrication, le style d’intérieur, la couleur sont tant d’éléments à considérer pour sublimer un intérieur.

La fréquence de passage est aussi un critère essentiel pour le choix du tapis. Il est important de savoir si un tapis peut supporter de multiples passages. Ainsi, dans une chambre d’enfants ou à la cuisine, vous devriez choisir un tapis résistant et facile d’entretien.

En outre, il existe d’autres caractéristiques secondaires à prendre en considération pour le choix du tapis. Du fait de la présence des enfants ou des personnes âgées à domicile, il est prudent d’opter pour un tapis au verso antidérapant. C’est un gage de sécurité.

Tous les tapis ne sont pas compatibles avec un système de chauffage maison. Si vous disposez d’un plancher chauffant dans la pièce à aménager, il vaut mieux choisir un tapis approprié pour éviter les risques d’accident.

L’option du tapis réversible est une solution économique en ce sens qu’il vous donne le choix de varier d’ambiance selon les saisons ou votre humeur. Cependant, ce type de tapis offre-t-il une longue utilisation ? Aussi, combien coûte un tapis réversible ?

Quel tapis avez-vous choisi ? Dites-le nous en commentaire.

Livraison gratuite

dès 50 euros d'achats*

Service client réactif et Français 🇫🇷

6/7j via mail

Livraison internationale

Livraison partout dans le monde

100% Sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous pour recevoir des promos exclusives et des offres spéciales.