Afficher les filtres

Comment bien choisir un tableau nature morte pour la déco de son intérieur ?

La nature morte est considérée comme un genre artistique caractéristique des représentations picturales occidentales. On la retrouve dans la peinture de la plupart des pays européens depuis le Moyen-Âge. De nos jours, nul besoin d’être un expert en histoire de l’art pour savoir ce qu’est une nature morte et pouvoir se la figurer sans problème.

Cette popularité de la nature morte en fait l’un des sujets favoris de tous les grands peintres, mais aussi de tous les débutants qui désirent apprendre la peinture. On la retrouve même dans d’autres arts, comme la photographie, la bande dessinée ou le cinéma. Les personnes qui aiment l’art éprouvent souvent l’envie d’acheter un tableau original de ce genre, ou alors la reproduction d’une nature morte célèbre. Si tel est votre cas, vous demandez certainement sur quels critères doit-on acheter une nature morte afin de décorer l’intérieur de son logement. Cela dépend de plusieurs critères que vous devrez définir avant de poursuivre vos recherches.

Dans quelle pièce de votre maison désirez-vous accrocher une nature morte ? Quelles sont les dimensions du tableau ou de la reproduction que vous voulez exposer ? Quelles teintes et quelles couleurs recherchez-vous afin que votre pièce soit esthétiquement harmonieuse ? De quel budget disposez-vous ? Répondre à toutes ces questions vous permettra de cibler vos recherches et de savoir dans quelle direction vous diriger afin de trouver la nature morte idéale pour chez vous.

 

Que représente un tableau nature morte ?

Il est difficile de dater l’origine de la première représentation de nature morte dans l’histoire. Certains la font remonter à l’antiquité, d’autres jusqu’à 25 000 ans avant Jésus-Christ, avec la célèbre Vénus de Laussel. Mais alors, quelles sont les règles qui permettent de définir une nature morte ? Nul besoin de préciser qu’elles sont floues et qu’elles ont évolué au fil des siècles. En général, la nature morte – ou still-life en anglais, ce qui signifie “vie immobile” – à pour sujet principal une combinaison d’objets.

Le plus souvent, il s’agit de choses qui furent vivantes : fruits, fleurs, animaux. Quand on pense à une nature morte, on imagine en premier lieu l’exposition de denrées alimentaires : du gibier, des fruits et des légumes, des fruits de mer, du vin. Le tout est présenté sur une table qui semble avoir été quittée à l’instant même. En aucun cas la présence humaine n’est directement visible. Elle est seulement suggérée.

En fonction des périodes et des pays, la nature morte peut figurer d’autres choses encore : bouquets de fleurs d’ornement, insectes, poissons, chandeliers et autres objets de décoration, instruments de musique… Derrière son apparence anodine, derrière son allusion triviale à la vie quotidienne se cache toujours un symbole, une référence ou une métaphore. Quasiment tous les grands peintres européens se sont essayés à ce formidable exercice au cours de leur vie, des Flamands du XVIᵉ siècle aux avant-gardistes du XXᵉ.

 

Dans quelle(s) pièce(s) peut-on mettre un tableau nature morte ?

Prouesse technique ou allégorie de la mort, la nature morte trouve aisément sa place entre les murs de tous les amateurs d’art et de culture. Mais quelle pièce est à privilégier si l’on souhaite accrocher un tableau nature morte chez soi ? Tout dépend de votre déco, de la configuration de votre intérieur, mais aussi de vos préférences personnelles. Il n’existe aucune règle qui interdise d’exposer une nature morte dans une pièce en particulier. Mais certaines règles de bon sens doivent être prise en compte au moment de faire votre choix.

Il existe par exemple certaines natures mortes qui peuvent montrer des choses de manière crue, comme des fruits en putréfaction, des quartiers de viande, des insectes ou des animaux morts. Sans rien retirer de la beauté de ces toiles, il serait toutefois dommage de les installer dans votre cuisine ou dans votre salle à manger, où leur vue pourrait causer l’écœurement de vos convives. Mais en dehors de ces exemples, la plupart des natures mortes sont davantage de nature à provoquer l’appétit.

Aussi bien qu’une corbeille de fruits ou un bouquet de fleurs séchées peuvent servir de décoration, une nature morte peut tout à fait agrémenter un pan de mur de votre salon, de votre cuisine ou de votre hall d’entrée. Par leurs couleurs vives, les natures mortes donneront paradoxalement un peu de vie à une chambre trop terne ou trop neutre. Et si vous ne reculer pas devant un trait d’humour, pourquoi ne pas en poser une dans vos toilettes ?

 

Peut-on mettre un tableau nature morte dans une chambre d’enfant ?

Toutes les pièces de votre maison ou de votre appartement sont susceptibles d’accueillir un tableau nature morte. Pourquoi la chambre de vos enfants ferait-elle exception ? Comme toutes les œuvres d’art, une reproduction de nature morte permettra de provoquer l’imaginaire de votre enfant à chaque fois qu’il entrera dans sa chambre et poser les yeux sur elle. Il n’y a rien de tel pour stimuler son imagination et encourager sa créativité. À ce titre, la nature morte fonctionne peut-être davantage que d’autres types de peintures.

En ne représentant pas d’humains, elle permet d’attirer l’attention de l’enfant sur quelque chose d’autre, sur des éléments a priori dénués d’action. Les plus belles natures mortes de notre culture sont des chefs-d’œuvre qui regorgent de détails. Il y a fort à parier qu’à chaque fois qu’il l’observera, votre enfant découvrira un nouvel élément, un nouveau détail, un nouveau reflet qui aiguisera son sens de l’observation. Les natures mortes constituent de parfaits exemples pour initier vos enfants à l’art et à la poésie. Ces éléments de déco contribueront à instaurer une ambiance de profonde sérénité dans la chambre de votre enfant. C’est l’un des cadeaux les plus formidables que vous puissiez lui faire.