Votre panier

Entreprise Française 🇫🇷

Livraison offerte dès 50 euros d’achats en France 🚚 -10% avec le code FETEDESMERES21 💕 (valable jusqu’au 29)

Comment accrocher un tableau ?

En apparence, cela semble très simple d’accrocher un tableau au mur. Et pourtant, cela peut s’avérer être un exercice plutôt difficile. En effet, enfoncer un clou ou percer un trou dans l’un de vos murs peut vite devenir stressant. Afin de vous rassurer, nous vous avons concocté un petit article pour vous aider à accrocher un tableau au mur en toute simplicité. Mais surtout, en toute sérénité.

Quels outils pour accrocher un tableau au mur ?

un mètre pour accrocher un tableau


Pas de panique, vous n’avez pas besoin d’avoir tout un arsenal pour accrocher votre tableau au mur. Mais vous devez tout de même vous munir de quelques outils basiques pour cette délicate opération.

  • Un mètre : pour prendre les mesures de longueur, de largeur et de hauteur.
  • Un crayon à papier (ou de menuisier) : pour repérer les fixations sur le mur.
  • Un niveau à bulle : indispensable pour que votre tableau soit parfaitement à l’horizontale.
  • Un marteau ou une perceuse visseuse : utile pour planter un clou, percer un trou et visser les fixations (en fonction du système de fixation adapté).
  • Clous, crochets ou chevilles : tout dépend du système choisi pour accrocher votre tableau.

Rien de bien compliqué, mais indispensable pour un tableau bien accroché.

Adapter le système de fixation au poids du cadre


Peu importe le système de fixation que vous choisirez de retenir, il faut obligatoirement prendre en compte trois critères : le poids de votre tableau, sa taille ainsi que la nature de votre mur. Effectivement, vous n’allez pas vous contenter d’un simple petit crochet avec une pointe dans votre mur en placo si votre cadre pèse plusieurs kilos. Alors, avant de vous lancer, prenez le temps de réfléchir et de bien considérer tous les facteurs.

Déterminer son emplacement


Cela peut vous sembler bête, mais déterminer l’emplacement de votre tableau est primordial. La première chose à définir est bien évidemment la pièce dans laquelle vous souhaitez accrocher votre tableau. Une fois choisie, il ne vous reste plus qu’à choisir le mur que vous allez décorer. Pour cela, nous avons sélectionné quelques conseils qui risquent de vous être fort utiles.

Étudier la lumière :

Si votre tableau est une peinture, vous devez absolument éviter les endroits trop éclairés par la lumière du soleil, un halogène ou encore un néon. Cela afin de protéger les couleurs, notamment les feutres, les pastels et les encres. Il en va de même si votre tableau dispose d’une protection en verre ou en plexi. Les reflets pourraient vous gâcher la vue. Ce qui serait assez dommage.

L’emplacement des meubles :

Cela va de soi. Si vous décidez d’accrocher un cadre de petite taille sur un grand mur « vide », il apparaîtra forcément plus petit à l’œil. C’est pareil dans le cas contraire, un grand tableau sur une petite surface semblera étouffé. Lorsque vous accrochez un tableau au-dessus d’un meuble, il y a certaines règles qui sont à prendre en considération.

Au-dessus d’un canapé

Dans ce cas précis, la règle à retenir est celle de 2/3 de sa longueur. Il est conseillé de placer le tableau à 20 cm audessus du canapé et d’opter pour un format long et étroit. Vous pouvez également utiliser plusieurs formats pour atteindre la dimension désirez.

Au-dessus d’une cheminée

Tout comme le canapé, la règle des 2/3 s’applique. Nous recommandons de laisser un espace de 10 à 30 cm entre le bas du cadre et le manteau de la cheminée.

Au-dessus des marches d’escalier

Ici, pour avoir un rendu harmonieux, il est préférable de laisser deux marches entre chaque tableau et de placer le centre de ce dernier à environ 1m60 du sol.

Déterminer la hauteur du tableau :

C’est un critère qui est très souvent négligé. C’est pour cela que la plupart des tableaux sont accrochés trop haut. En règle générale, il est conseillé de placer le centre du tableau à la hauteur des yeux, soit environ à 1m60.

Tester l’emplacement :

Ce n’est pas une étape obligatoire, mais c’est un bon moyen de se rendre compte de l’effet que projette votre tableau. Si une personne est présente lors de l’opération, vous pouvez lui demander de tenir le tableau pour vous rendre compte du résultat. Si vous êtes seul, vous pouvez réaliser un gabarit du tableau et l’accrocher avec de l’adhésif sur l’emplacement choisi. N’hésitez pas à prendre du recul et à déplacer votre gabarit jusqu’à ce que le résultat soit satisfaisant.

Prendre les mesures et les repérer sur le mur

Une fois l’emplacement déterminé vient la prise des mesures. Pour commencer, positionnez votre tableau et faites un trait à la verticale de son dispositif d’accrochage. Ensuite, mesurez la distance se trouvant entre le haut de votre cadre et de son dispositif d’accrochage. Ceci déterminera avec précision le point d’accroche.

Selon le système de fixation, les mesures sont réalisées différemment. Dans le cas où votre tableau dispose d’un fil de fer tendu entre deux petits crochets, il vous faudra le mettre en tension afin de pouvoir calculer correctement la bonne longueur.

Une fois cette mesure prise, reportez là en dessous de votre trait vertical et faites un point avec votre crayon. Il s’agit de votre point de perçage pour la mise en place de votre fixation.

Installer les fixations

C’est généralement à ce moment-là que le stress nous envahit. Pas de panique, si vous avez bien suivi nos conseils, il n’y a aucune raison que cela se passe mal. Commencez par percer le trou au diamètre requis par la cheville dans votre mur, à l’aide d’une perceuse (pas nécessaire pour les murs en placo). Une fois cette tache réalisée, enfoncez votre cheville plastique. Si vous utilisez une cheville à expansion, bloquez celle-ci avec une pince à Molly. Votre cheville doit pouvoir entrer facilement dans le trou jusqu’à sa moitié.

Pour que votre cheville soit placée correctement, enfoncer là avec un marteau (ou un maillet). Si vous n’avez pas percé suffisamment, retirez -là et percez à nouveau. Il ne vous reste plus qu’à placer la vis ou le piton à vis dans la cheville.

Comme vous avez pu le remarquer, ce n’était pas bien sorcier en fin de compte. Comme toute chose, avec les bons conseils et les bonnes astuces, c’est à la portée de tous. Nous allons arriver à l’étape que nous attendons tous depuis le début : l’accrochage du tableau !

Accrocher le tableau

Tableau petit loup dans la neige
Tableau Petit Loup dans la neige

Pour les tableaux lourds et/ou de grands formats, nous vous recommandons de réaliser cette étape à deux. En effet, ce sera beaucoup plus simple et moins périlleux. Pour l’installer, il vous suffit de maintenir le tableau de manière à insérer l’accroche de celui-ci sur la fixation du mur. Relâchez doucement afin de vérifier qu’il soit bien accroché.

Pour finir, munissez-vous de votre niveau à bulle et placez-le sur le dessus du tableau. De cette façon, vous allez pouvoir contrôler s’il est bien horizontal et l’ajuster si nécessaire. Et voilà ! Vous avez accroché votre tableau comme un pro.

7 astuces pour accrocher un tableau sans faire de trou

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un bricoleur, pas de panique. Il existe plusieurs alternatives pour accrocher un tableau au mur sans faire de trou. Voici 4 astuces pour vous aider dans cette opération :

Les languettes adhésives

Très pratique, vous pouvez facilement trouver dans le commerce des languettes adhésives, spécialement conçues pour accrocher des tableaux. Veillez toutefois à vérifier la charge maximale que ces dernières peuvent supporter.

La Patafix

Intemporel ! En effet, nous avons tous un peu de Patafix dans l’un de nos tiroirs. Et il n’y a rien de plus simple et de plus pratique pour accrocher un tableau. Encore une fois, il faut faire attention à la charge maximale supportée. Sachez que la Patafix noire et la plus adaptée si votre cadre pèse plus de 2 kg.

L’adhésif double face

On n’y pense pas forcément, mais cela peut être une excellente alternative pour accrocher un tableau sans avoir à percer votre mur. La marque Pattex vous offre un adhésif double face qui peut supporter une charge maximale de 100 kg. Idéal pour les fans du ni clou ni vis.

Les crochets adhésifs

Beaucoup plus répandu, les crochets adhésifs. Peu excessif, il vous suffit de le coller sur votre mur et de venir y accrocher votre tableau dessus. Peu importe la solution que vous choisissez, pensez toujours à vérifier la charge maximale. Cela serait bête de voir tableau finir cassé au sol.

Vous voilà paré pour accrocher votre ou vos tableaux, sans abîmer le moindre mur ! Nous vous conseillons de faire attention lorsque vous utilisez une de ces techniques. Rien n’est plus solide qu’un clou planté dans votre mur alors, soyez prudent.

Les points à retenir


Vous voilà opérationnel pour accrocher un tableau au mur ! Cependant, si vous êtes du genre tête en l’air, voici un petit « pense bête » sur les points à retenir :

  • Commencez par vous munir des bons outils
  • Ensuite, déterminer son emplacement
  • Privilégier un accrochage à hauteur du regard
  • Déterminer la nature de votre mur pour choisir la fixation la mieux adaptée
  • Soyez sérieux lors de la prise des mesures
  • Préférez percer votre mur si le tableau est lourd et/ou de grande taille

Cet article vous a été utile ? Vous connaissez d’autres astuces ?

N’hésitez pas à partager votre expérience avec nous en laissant un commentaire. Si vous avez des interrogations après la lecture de cet article, nous restons à votre écoute. Et c’est toujours bon de savoir si nos articles vous sont utiles alors, nous attendons vite de vos nouvelles !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à la newsletter

Et recevez 10% de réduction sur votre première commande

Livraison gratuite

dès 50 euros d'achats*

Service client réactif et Français 🇫🇷

6/7j via mail

Livraison internationale

Livraison partout dans le monde

100% Sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa