Votre panier

Entreprise Française 🇫🇷

–10% MAINTENANT AVEC LE CODE NOEL10

Garder une maison organisée avec des enfants : mode d’emploi

Les enfants en bas âge ont de l’énergie à revendre. Elle leur sert la plupart du temps à mettre la pagaille dans la maison. Telle une tornade, les enfants détruisent tous sur leur passage : jouets, manuels scolaires, vêtements, transformant votre foyer en un champ de bataille. Retrouvez vos clés et votre portefeuille devient alors un défi de taille. Toutefois, maintenir l’ordre et la propreté dans un domicile où règne la terreur infantile reste possible. Voici le mode d’emploi pour garder une maison organisée avec des enfants.

Comment organiser les tâches ménagères ?

Dans les contes de fées, les tâches ménagères disparaissent d’un coup de baguette. Dans la réalité, l’opération nécessite organisation et logique.

Réviser votre méthode d’exécution

Avec les enfants arrive le désordre. Vos journées se récapitulent au ramassage des jouets dans toutes pièces de la maison. Au programme : les changes, le nettoyage de vomis, les coups de chiffon et l’aspiration des poussières ponctuent vos journées. Tenir le rythme devient alors difficile, car les tâches vous fatiguent. C’est pourquoi vos standards de rangement méritent une révision en vue d’une adaptation à votre nouvelle routine.

Élaborez une méthode fondée sur la propreté. Focalisez votre attention à l’essentiel. Exécutez les tâches importantes par petites touches. Faites preuve de flexibilité dans le but de faire face aux imprévus.

Monter un planning des tâches ménagères

La création d’une habitude vous allège. L’idée est de vous fixer des objectifs réalisables et réalistes dans la journée. Établissez donc un planning des tâches. Certes, durant les premiers moments, la suivie rigoureuse du projet vous paraîtra difficile. Au fil du temps, les opérations s’ancreront dans votre routine.

Scindez votre emploi du temps en 2 catégories : la catégorie des tâches primordiales et celle des tâches secondaires. Instaurez une marge pour les imprévus et les situations d’extrême urgence comme : une éventuelle maladie de votre enfant ou une visite inopinée d’un proche.

Comment conserver l’ordre dans la maison ?

L’arrivée de votre enfant vous chasse de votre zone de confort. Votre bébé n’est cependant pas un prétexte au désordre. Ne vous laissez pas dépasser par les évènements et pensez aux méthodes stratégiques de rangement.

Privilégier les rangements simples et pratiques

Un rangement simple et pratique signifie un usage à outrance des coffres et des bacs sans couvercle. Les contenants vous seront d’une grande utilité dans le tri des jouets et des affaires de vos enfants.

La réduction d’objets s’inscrit dans la lutte contre le désordre permanent. Conservez alors les accessoires essentiels en puériculture.

Au cours du nettoyage des pièces, démarrez par un angle et faites le tour jusqu’à revenir à votre point de départ. Puis, poursuivez au centre de la pièce. De cette manière, vous évitez les omissions.

Recourir à la méthode des 15 minutes

Il s’agit de consacrer 15 minutes (ou moins) à chaque tâche. Afin de garantir un bon retour sur investissement, exécutez-les par ordre de priorité :

  • les sanitaires : les nettoyages de la baignoire et du lavabo ;
  • les surfaces : les rangements et les nettoyages des plans de travail, des commodes, des bureaux, des tables et du sol ;
  • les zones sensibles à l’encombrement : les nettoyages des emplacements qui cumulent les objets et qui se remplissent à grande vitesse (comme la machine à laver et le bac de repassage de linge).

L’approche économise votre énergie et vous procure un résultat optimal en un temps record. Elle vous permet de profiter d’une maison propre et nette à moindre effort.

Ranger le linge de manière intelligente

La lessive constitue sans doute la tâche ménagère la plus complexe. La pile de linges sales s’élève en permanence. Elle s’accroît plus rapidement par rapport à la montagne de linges propres.

Mettez en place un système de lessive intelligent. Accrochez dans chaque chambre un panier à linge sale. Le système vous fait gagner un temps précieux. Il vous épargne les va-et-vient et la tournée complète de toutes les surfaces d’une chambre lors de la collecte de linges sales.

Préparez aussi les habits de vos enfants la veille afin d’éviter les mauvaises combinaisons et la perte de temps au changement vestimentaire au petit matin.

Imposez également à votre famille une inspection des poches de leur vêtement avant leur mise en sale.

des parents sont débordés par le désordre dans le salon et leurs 2 enfants qui sautent sur le canapé: un petit garçon et une petite fille. les parents sont assis par-terre et se tiennent la tête, fatigués.
Ne vous laissez pas dépasser

Ranger scrupuleusement les papiers

Malgré leur caractère statique, les papiers volants, les documents administratifs et les dossiers scolaires importants disparaissent au moment crucial. Ils nécessitent donc une place particulière.

Pensez d’abord au tri. Groupez vos documents en 2 classes : les papiers indispensables à conserver et les documents à traiter. D’un côté se trouvent les relevés bancaires, les bulletins scolaires des enfants, les notes de réservation… De l’autre côté s’agglutinent les factures en attente de paiement, les notes scolaires à signer…

Attardez-vous ensuite sur les documents à traiter en urgence. Classez dans une chemise les documents qui peuvent attendre quelques semaines et traitez-les une fois le temps venu.

Accordez une heure par semaine au traitement des tâches administratives. Choisissez une date en week-end afin de vous adonner à la tâche sans perturbation.

Trier vos affaires

Faites une inspection générale des pièces et triez vos affaires. Prélevez les équipements, jouets et accessoires inutiles et « dépassés ». Jetez, donnez ou emballez dans un bac en plastique les affaires qui monopolisent votre espace. Aérez votre intérieur et mettez, par la même occasion, de l’ordre dans votre foyer.

Le tri confère un double avantage. En plus de libérer de la place, il libère votre esprit. La vue des pièces rangées vous décharge d’une oppression psychologique considérable.

A lire également : 10 astuces de rangement pour une maison propre et organisée

Comment organiser les repas ?

Noyés entre les cris et les caprices des enfants, les parents appréhendent l’heure du repas familial. Le moment peut néanmoins devenir un réel plaisir grâce à ces astuces.

Lister les menus de tous les jours

Étudiez à l’avance vos menus. Composez les plats (petit-déjeuner, déjeuner et dîner) à préparer et à déguster dans la semaine. Variez les aliments et assurez un bon équilibre nutritionnel. À titre d’exemple, le souper sera constitué de :

  • lundi : soupe ;
  • mardi : poisson (en boulettes ou en bâtonnets) ;
  • mercredi : légumes (poêlées, gratinées ou en tarte) ;
  • jeudi : poulet frit ;
  • vendredi : pizza ;
  • samedi : pâtes ;
  • dimanche : salade.

Afin de garantir la satisfaction familiale, conviez chaque membre à l’élaboration du menu. La concertation permet d’avoir l’aval des enfants. Tout le monde y trouvera ainsi son compte. Elle facilite le montage et la variation du menu hebdomadaire. Elle évite d’autant plus les querelles et contestations en dernier ressort. Avant confirmation, vérifiez et déplacez au week-end les plats qui nécessitent une longue préparation.

Constituer habilement le garde-manger

Fatigués d’une longue et dure journée de labeur, les parents gavent leurs enfants de fast-food. Certes, la solution miracle est facile et vous épargne des préparatifs fastidieux. Cependant, ces plats de secours sont une solution à court terme, car peu diététiques.

Constituer de manière stratégique le garde-manger, voilà la solution à long terme pour une alimentation rapide et nutritive. Remplissez votre congélateur de boîtes de légumes variés, de poisson en conserves et de compotes. Ajoutez les fruits, les viandes ainsi que les pains surgelés.

Le stock d’aliments diversifié vous permet de concocter en quelques minutes un repas complet et sain.

Pratiquer le batch cooking

Le batch cooking est une excellente astuce culinaire. Le concept propose de cuisiner les différents plats de la semaine durant vos repos dominicaux. Puis, congelez-les et réchauffez-les suivant vos besoins et votre emploi du temps. Attention, pas question de réfrigérer des spaghettis bolognaise ! L’idée est de préparer séparément les ingrédients et de les regrouper au dernier moment.

Une variante du batch cooking consiste à concocter puis congeler les aliments de base qui agrémenteront vos recettes. Dans cette lancée, préparez votre sauce bolognaise ou votre sauce curry à déposer ultérieurement sur les pâtes, les crevettes ou les légumes. Grillez votre poulet que vous entreposerez plus tard sur un lit de légumes assaisonnés d’une vinaigrette.

Décaler les heures de repas des enfants

Le décalage des heures de repas s’applique aux familles, dont les enfants sont composés d’un aîné autonome et d’un cadet encore sous allaitement. Sachant que le second réclame de la nourriture à la demande, le premier pourrait se sentir délaissé lors du repas. Entre deux tétées, donnez à l’aîné sa ration. Il pourra, de cette manière, manger plus tranquillement sans avoir à subir les cris du cadet.

Choisissez le bon timing pour l’allaitement de façon à correspondre le sommeil de bébé à l’heure du repas de l’aîné. La solution reste valable jusqu’à l’autonomie de votre petit dernier. Organisez ensuite les repas en famille quand chaque membre est en mesure de manger en toute autonomie.

vue fragmentée d'une chambre d'enfant en désordre total avec des tas de jouets qui jonchent le sol.
Chambre d’enfant sans organisation

Ranger après chaque repas

La vaisselle est une tâche ménagère rébarbative. Les quelques foyers équipés d’un lave-vaisselle se contentent d’aligner les assiettes, les casseroles et les cuillères sales dans la machine. Sinon, vous devez vous résigner à nettoyer, astiquer, rincer et ranger votre vaisselle systématiquement après chaque repas.

L’opération est capitale, car elle maintient l’ordre dans votre salle à manger et dans votre cuisine. Pour accélérer la tâche, bercez-vous d’une bonne musique d’ambiance. Constituez votre playlist, créez votre propre atmosphère festive et mettez-vous à la tâche. En chanson, la vaisselle devient amusante et rapide.

Profitez de votre bonne humeur pour passer un dernier coup de balai dans la cuisine et un coup de chiffon sur la table à manger.

Quelles sont les résolutions pour maintenir une maison organisée ?

L’ordre et l’organisation de votre maison tiennent en deux mots : la communication et la routine.

La communication : la clé de l’organisation

La communication occupe une place primordiale dans le cercle familial. Faute de temps, les parents accordent souvent peu de temps aux échanges. Ils se limitent à un monologue envers leurs enfants. Pourtant, le dialogue est capital. Il vous rapproche de vos enfants. Il dissipe les doutes. Il éclaircit les points. Il soutient le lien parents-enfants. En bref, il constitue le pilier de la famille.

Si vous manquez de temps, profitez des heures de repas (le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner) pour discuter en toute convivialité. Supprimez les obstacles pouvant faire entrave au dialogue : écouteurs des adolescents, télévision, téléphone…

Au besoin, réunissez votre famille autour d’une table à l’occasion d’un conseil de famille. L’échange est une bonne occasion pour faire le point sur l’organisation interne, la répartition des tâches et le respect du règlement intérieur. C’est aussi l’heure du règlement de compte en cas de conflit.

Les routines qui font la part belle à l’organisation

Oubliez votre monologue matinal : « Habillez-vous, faites votre lit et prenez votre petit-déjeuner ». Économisez votre temps en instaurant une routine propre à chaque membre de la famille. Ritualisez chaque étape de la journée :

  • un rituel avant l’école : habillement, lit, petit-déjeuner, brossage des dents ;
  • un rituel après l’école : goûter, devoirs, préparation des affaires pour le lendemain ;
  • un rituel nocturne : jeux, douche, dîner et corvées.

Le rituel énumère la liste des différentes tâches qui incombent à chaque enfant avant l’école, au retour de l’école et avant le coucher. Néanmoins, restez flexible et acceptez les éventuels changements en cas d’imprévu.

Qu’en est-il de l’implication des enfants ?

Quelques minutes suffisent à vos enfants pour effondrer vos efforts. Pour éviter à nouveau le désordre, encouragez-les à prendre part au rangement.

Responsabiliser l’aîné et le cadet

Les enfants affectionnent la sensation agréable d’utilité. Ils ont l’impression de tenir un rôle dans la maison. Ils acceptent donc avec fierté les petites tâches que vous leur imposez. Confiez-leur des missions à leur portée.

Pour votre cadet, inculquez dès son plus jeune âge l’importance du rangement et du tri des affaires. Transformez son rituel et ses corvées en jeux amusants. Guidez-le dans ses tâches. Adoptez un ton doux et soyez pédagogue.

Faites preuve de plus de fermeté envers votre aîné. Avancez l’importance de l’organisation dans son parcours vers l’indépendance. Fournissez-lui également les moyens pour y parvenir.

Créer un tableau des tâches

Les enfants au préscolaire raffolent des dessins et des figures géométriques. Tournez alors cette passion à votre avantage. Créez un tableau magnétique qui illustrera la répartition des tâches ménagères. Décorez le dispositif d’une multitude de dessins et de formes géométriques.

Ne lésinez pas sur les images drôles, les pastilles magnétiques et les symboles qui aideront vos enfants à identifier leurs missions respectives. L’astuce est d’autant plus ludique et les incite à la lecture.

Pour la création, vous aurez besoin :

  • d’une plaque à biscuits qui fera office de tableau ;
  • d’aimants ;
  • d’une bombe peinture métal ;
  • de lettres autocollantes ;
  • de rondelles de bois ou de bouchons de plastique ;
  • d’un mod podge ;
  • d’un ruban.

Testez l’aimant en vous assurant qu’il se fixe à la plaque à biscuits. Vaporisez la plaque d’une couleur chatoyante. À l’aide des lettres autocollantes, inscrivez les prénoms de vos enfants et tracez deux rangées « à faire » et « fait ». Puis, confectionnez les pastilles en utilisant les rondelles de bois ou les bouchons. Avec le mod podge, fixez sur les pastilles les images évoquant les tâches (comme l’image d’un balai pour balayer la chambre ou du lit pour faire le lit. Accrochez le tableau dans un mur à la vue de tous avec le ruban.

une jeune fille touche ses vêtements dans son armoire à vêtements qui est ouverte. on n'y voit notamment des robes sur cintres.
Laissez votre enfant participer au rangement et choix des vêtements

L’importance de la participation des enfants

L’assignation de corvées aux enfants développeleur confiance en soi. Vous leur inculquez le sens de la responsabilité. Les missions témoignent aussi de votre confiance en leur capacité. Elles leur font comprendre l’importance de l’entraide.

Les enfants comprennent ainsi que les tâches ménagères s’adressent aux membres de la famille sans exception et ne sont pas uniquement l’affaire des parents.

Au début, vous devez les assister. À force de répéter, ils comprendront les démarches. Vous pourrez ainsi les laisser s’exécuter. Au fil du temps, votre intervention sera inutile et vous pourrez leur confier des tâches plus complexes.

Une maison organisée avec des enfants

Voici le mode d’emploi pour garder une maison organisée avec des enfants. Réalisez un planning des tâches ménagères et adaptez votre démarche en tenant compte de votre nouvelle situation.

Lors du rangement, faites simple. Utilisez les coffres et les bacs pour le tri et réduisez vos affaires au strict minimum. Accordez 15 minutes à l’exécution d’une tâche en suivant un ordre des priorités. Accrochez un panier dans chaque pièce pour la collecte des linges sales. Triez aussi vos papiers.

L’organisation du repas vous amène à deux solutions. La première renvoie au batch cooking, une approche pratique de confection à l’avance des plats. L’autre technique consiste à établir, avec votre famille, un menu hebdomadaire. Constituez intelligemment votre stock de nourriture.

Par ailleurs, la communication, la routine et la participation des enfants sont les piliers d’une organisation durable dans votre maison.

De votre côté, comment se déroule votre quotidien ? Comment vous organisez-vous pour maintenir l’ordre dans votre foyer ? Avez-vous des rituels de nettoyage quelconques ? Quelles tâches imposez-vous à vos enfants ? Dites-les-nous dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livraison gratuite

dès 50 euros d'achats*

Service client réactif et Français 🇫🇷

6/7j via mail

Livraison internationale

Livraison partout dans le monde

100% Sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous pour recevoir des promos exclusives et des offres spéciales.