Votre panier

Entreprise Française 🇫🇷

–15% MAINTENANT AVEC LE CODE SOLDES15

Décoration minimaliste : comment l’appliquer chez soi

Le minimalisme appartient à un courant d’art contemporain des années 1960. Son apparition avait pour objectif premier de contrer le style pop. Dans cette lancée, le minimalisme prime la simplicité et condamne la surconsommation. Appuyé par l’art de vivre « slow » encourageant la concentration à l’essentiel, le minimalisme s’est imposé comme un style de vie incontournable. Convertir la décoration de votre maison à cette pensée implique le respect à la lettre de ses règles. La décoration minimaliste, voici comment l’appliquer chez soi ?

Cerner les bases du style minimaliste

Le minimalisme est fondé sur le crédo « less is more », littéralement, moins c’est plus. Il élimine le superflu et se borne à l’essentiel.

Désencombrer toutes les pièces

Le désencombrement démarre votre projet de restitution selon l’esprit minimaliste. Cette étape est l’essence même du style. La réduction de vos affaires au strict minimum libère de l’espace. La libération d’espace évapore des mauvaises ondes éparpillées dans votre intérieur. La libération facilite aussi les mouvements et favorise la respiration.

L’heure est donc au tri. Rangez vos affaires. Ne laissez aucun objet dépasser de vos placards et de vos tiroirs. Mettez vos effets personnels à l’abri des regards. Aussi, supprimez les étagères ouvertes ainsi que les portes vitrées qui véhiculent des sens contraires à la philosophie.

Profitez du tri pour mettre de l’ordre dans votre dressing. Débarrassez-vous des vêtements qui ne vous vont plus et qui accaparent inutilement votre armoire. Le contrôle de votre environnement, tel est l’objectif du désencombrement

Favoriser des matériaux naturels

Le style ne jure que par les matériaux naturels, en l’occurrence la pierre, l’inox, le métal, le bois, la céramique, le lin, le plexiglas… Ses adeptes accordent aux matières une connotation chaleureuse. Selon le style, les matériaux naturels cassent la monotonie.

Le béton ciré pose son empreinte dans les intérieurs minimalistes. Il orne avec finesse la salle de bain et les pièces de jour. Le marbre donne du cachet, tandis que la laine apporte un brin de sophistication.

Le choix des associations de matière est vaste. Assurez-vous seulement d’harmoniser les bons matériaux.

Se satisfaire du nécessaire

Un agencement ouvert, une lumière naturelle et de beaux matériaux, voilà la recette d’un intérieur minimaliste. La formule évoque un sentiment de libération et une sensation de détente.

L’excès n’a pas sa place. L’abus de décorations augmente le risque de fautes de goût. La décoration minimaliste se réduit à une simple œuvre d’art en guise d’ornementation du mur du salon ou d’une vase en céramique pour l’embellissement de la table de la salle à manger.

Pour se détacher des affaires inutiles, une seule question : en ai-je besoin ? La réponse à cette interrogation fermée vous ôtera de tout doute quant à l’utilité et l’inutilité de vos affaires.

Primer la fonctionnalité

Le minimalisme loue la fonctionnalité. La carte de la clarification est mise à l’honneur. Le style souhaite aller droit au but sans passer par les détours. La décoration prime le design simple et les lignes dépourvues de courbes et de fioritures. Dans cet esprit, un seul pied suffit à tenir une table à manger. Un unique bloc suffit à conserver la stabilité d’une chaise. Une table rectangulaire accompagnée de 4 chaises suffit dans la salle à manger. Un lit reconvertible en canapé équipe à lui seul et la chambre et le salon (qui se tiendront dans une même pièce).

L’objectif est de rendre à chaque agencement, chaque équipement et chaque élément sa fonctionnalité première.

Les couleurs du minimaliste

Selon le style, les couleurs « fortes » perturbent le confort visuel. Orientez votre choix vers les couleurs neutres et organiques.

L’indémodable blanc

Le blanc incarne la sobriété et la neutralité. Le ton est à l’apogée de son règne et compte bien dominer les couleurs d’intérieur pendant encore longtemps.

La couleur s’incruste dans toutes les décorations d’intérieur et le style minimaliste ne fait pas exception.

Le blanc apaise. Il élargit la surface. Il habille les murs, les meubles et le plafond. Il donne l’avantage à l’éclairage. Il répand aussi une atmosphère conviviale.

Il se marie avec toutes les matières. Sa combinaison avec le bois (sur les meubles) réchauffe la pièce.

chambre joliement décorée dans les tons gris et gris-bleu. un matelas est posé sur des palettes bleues. la literie est en lin. une plante est posée à côté du lit ainsi que 2 tables de chevets dont une noir et l'autre blanche avec une lampe blanche dessus. un petit poub est également posé à côté du lit. une large fenêtre amène la lumière dans la pièce.
Couleurs sobres pour un effet très reposant

Le gris, le beige et ses nuances

La palette de couleurs monochromatiques caractérise la décoration minimaliste. L’association du beige et du gris traduit cette tendance. Ces deux classes chromatiques se marient et débouchent sur un magnifique contraste artistique. Si vous assemblez les 2 palettes de couleurs, évitez les motifs, au même titre que les imprimés. Leur présence dénature l’esprit minimaliste.

Vous avez une alternative entre les tons clairs et les tons sombres. D’une part, les nuances gris et beige clair paraissent lumineuses. Elles rappellent la lumière et la clarté. Elles égayent la pièce. Les nuances foncées, d’autre part, fournissent une ambiance chaleureuse. Elles atténuent la lumière et pimentent le style. Les tonalités foncées se rapprochent de l’intérieur au style Wabi Sabi (ou l’art de mettre en valeur les effets du temps).

Les couleurs organiques

Les nuances organiques font appel à la beauté de la nature. Les tons organiques vous détachent des traditionnelles couleurs neutres sans trahir les préceptes du style minimaliste.

Le vert constitue la couleur naturelle par excellence. Symbole de l’environnement et du végétal, il rafraîchit la pièce. Il couvrira votre chambre à coucher ou votre salon. Il habillera également à merveille la salle d’eau et la cuisine.

Couleur de 2019 selon Pantone (l’ouvrage de référence en matière de couleur), le corail fait son petit effet. Il dépose une note singulière dans votre cocon minimaliste.

L’ocre fait partie des couleurs organiques. Il crée un environnement zen.

Le mobilier du minimaliste

Les meubles se font rares et répondent à un besoin fonctionnel. Leur choix passe par quelques filtres.

Les meubles aux lignes propres

Des surfaces plates, des textures lisses et des lignes nettes définissent le mobilier à vocation utilitaire du minimaliste. Ces critères mettent le ton sur la praticité. Ils excluent donc les meubles parés de motifs détaillés.

Le style met un point d’honneur à promouvoir le bois clair, matière élégante et sobre. Le bois clair profite d’autant plus d’un excellent rapport robustesse/compacité.

Dans votre chambre, limitez-vous à un lit fonctionnel, une armoire, une chaise et un bureau. Privilégiez les meubles de petite taille afin de libérer un maximum d’espace.

Quant au salon, placez quelques placards de rangement et une table basse dotée de quelques chaises et d’un sofa.

L’aération dans les pièces

Prenez le temps d’inspecter tous les aspects avant de valider le meuble. Assurez-vous de la facilité d’intégration. Avant de fixer votre choix, observez s’il se fond dans le paysage. Le meuble doit générer une ambiance harmonieuse et évoquer un style intemporel.

Installez des meubles bas ou fixez-les en hauteur. Ils jouent aussi sur la linéarité. En d’autres mots, ils possèdent peu de courbes et de détours.

L’ensemble doit rester discret. Quand bien même, ne faites pas l’impasse sur votre confort. Préférez un canapé confortable plutôt qu’un canapé rigide sans coussin.

Les rangements intégrés

Les rangements intégrés (comme les niches, les tiroirs et les trappes discrets) remplacent les rangements ouverts. Les rangements discrets sont synonymes d’intérieur propre, épuré et dépouillé.

Pour vous faciliter la tâche, jetez votre dévolu sur les meubles multifonctions munis d’ouvertures secrètes. À titre d’exemple, choisissez une table basse qui cache un tiroir. Optez pour un placard recélant un rangement secret. Ajoutez un assis qui s’ouvre sur un système caché.

Ces espaces accueilleront les accessoires disgracieux que vous souhaitez mettre à l’abri des regards. Vous pouvez aussi y dissimuler vos objets de valeur, vos documents importants et vos effets personnels.

Les équipements minimalistes

Tout comme le choix du mobilier, la sélection des équipements s’effectue au peigne fin.

Les sanitaires minimalistes

La devise « less is more » prend toute son importance dans l’aménagement de la salle de bain. En guise de revêtement des murs, arrêtez votre choix au carrelage beige ou gris. Ces nuances cassent la froideur du revêtement blanc du sol. Quant aux matériaux, sublimez la pièce de service avec du bois et du marbre.

Dans le doute, suivez la formule : baignoire en îlot blanc + lavabo gris ardoise + murs gris + carrelage blanc. Retirez les poignées et les boutons de porte.

Place maintenant à la composition des produits sanitaires. Les crèmes dépilatoires, les gels douches et les shampoings sont versés séparément dans des récipients aux formes et aux couleurs semblables. Leur homogénéisation évite la perturbation visuelle de la pièce.

Quant aux linges, utilisez des serviettes de couleurs sobres.

photo prise depuis un salon et tournée vers une cuisine séparée du salon par des éléments en bois. le meuble du salon est en bois brut.
L’élément bois naturel prédomine dans une décoration minimaliste

La vaisselle minimaliste

La règle de la simplicité s’applique aussi dans la constitution de la vaisselle. L’assiette aura pour finalité la mise en valeur du repas. Utilisez un assortiment d’assiettes blanc rond, des modèles indémodables et pratiques. Ignorez les modèles aux structures complexes enrichies d’une variété de motifs.

Les critères ne s’arrêtent pas à la structure. L’esprit minimaliste attache une importance capitale à l’empreinte écologique et aux dépenses. Aussi, misez sur un service made in France (réputé pour sa qualité et son caractère écologique).

Selon vos préférences, orientez-vous vers la vaisselle fabriquée à la main et les services de seconde main.

Ne jetez pas les vaisselles cassées. L’art du Kintsugi (une technique japonaise visant à réparer la céramique et la porcelaine avec de la laque couverte d’or) s’est introduit dans la sphère décorative. La technique redonnera une seconde vie à votre vaisselle. Néanmoins, elle est coûteuse. À défaut de moyen financier, convertissez vos vaisselles en objets décoratifs.

Les ustensiles et les machines minimalistes

Équipez votre maison des instruments basiques et indispensables, à savoir :

  • de quelques cuillères à café et à soupe ;
  • d’une cuillère en bois ;
  • d’une paire de ciseaux de cuisine ;
  • d’une louche ;
  • de quelques couteaux de cuisine ;
  • d’une marguerite pour la cuisson à vapeur ;
  • d’un économe ;
  • d’une passoire.

Rayez de votre liste d’équipements :

  • la bouilloire ;
  • la chocolatière ;
  • le cuiseur à œuf ;
  • la machine à café ;
  • la friteuse ;
  • le four à micro-onde ;
  • les ustensiles pour évider et découper.

Limitez-vous à un robot ménager multifonction au lieu d’une multitude d’appareils électroménagers.

L’éclairage minimaliste

L’éclairage minimaliste souffle un vent de fraîcheur dans votre intérieur, encore faut-il savoir le choisir.

L’éclairage naturel, élément central du style minimaliste

La lumière naturelle est le mot d’ordre du style minimaliste. Retirez les rideaux sombres aux voiles épaisses et lourdes qui barrent la route aux rayons du soleil. Déplacez aussi les meubles qui bloquent l’entrée à la lumière. Laissez votre intérieur inondé de lumière naturelle en installant des fenêtres nues et en choisissant une disposition et un agencement favorables à une ouverture des pièces les unes sur les autres.

Si votre habitation profite d’une orientation optimale, reproduisez la luminosité naturelle dans votre demeure. Dans le cas contraire, faites usage de miroirs et de meubles laqués.

Les lampes pour ajouter du peps

Tous les modèles de lampe ne sont pas permis. Les modèles embarquant des détails ornementaux sont à bannir. Préférez plutôt des lampes sur pied. Elles prendront place sur une table basse déposée à proximité du sofa. Elles vous apporteront l’éclairage nécessaire pour votre lecture nocturne. Elles se placent aussi dans un coin du salon, sur une table de chevet ou sur une console parcourant le mur du couloir.

Une lampe pourvue d’une base et d’un pied en acier agrémenté d’un abat-jour en toile fait l’affaire. Vous pouvez aussi laisser exprimer votre passion du décor industriel et opter pour une lampe industrielle.

Les lampes à incandescence (qui produisent de la lumière grâce à un fil chargé) et les lampadaires d’intérieur lourds sont également les bienvenus.

Les appliques murales pour la touche finale

Les appliques murales fourniront une luminosité supplémentaire aux angles, aux couloirs et aux emplacements reculés de votre logement. Fuyez les modèles extravagants du style victorien. Ils monopolisent la place, mobilisent l’attention et sont contraires à l’éthique minimaliste. Privilégiez les gammes de luminaires vintage.

Les appliques en fer forgé sont un choix judicieux dans un intérieur épuré. Elles éclairent les angles de votre séjour, les espaces restreints de votre salle à manger et les piliers de votre salon. Elles s’incrustent aussi près de vos tableaux et les mettent en valeur.

Les appliques murales relèvent votre décor simpliste sans sortir de la philosophie minimaliste.

A lire également : 10 astuces de rangement pour une maison propre et organisée

Les avantages du minimalisme

Le minimaliste va à contre-courant de la surconsommation qui sévit le monde actuel. Le style est donc une invitation au retour aux sources.

Adopter une nouvelle philosophie de vie

Plus qu’un style, le minimalisme est une philosophie de vie. Le concept se libère du superflu, des points négatifs et des encombrements. Il vous encourage à jouir de l’essentiel. Se satisfaire du nécessaire, cette pensée philosophique vous détache des normes sociales. Il vous délivre des obligations fictives qui vous somment de vous approprier un maximum d’affaires pour asseoir votre notoriété, affirmer votre existence ou prouver votre appartenance sociale.

Le minimalisme consiste en une approche à l’appropriation de soi. En ce sens qu’il rappelle l’histoire qui se cache derrière chaque équipement et chaque élément de votre maison.

vue un espace bureau sur une ambiance très noire. le mur est noir et divers éléments dont le tapis au sol sont en noir. les meubles sont gris ou bois avec des touches noires. on y voit un bureau et une chaise de bureau. divers cadres sont disposés sur le mur.
Tendance black

Devenir écoresponsable

Le minimalisme est contre l’accumulation d’objets. Il lutte contre les achats compulsifs et pousse aux achats raisonnés ainsi qu’à la réduction de l’empreinte carbone. Faire usage des produits de seconde main, des matériaux naturels et des équipements made in France, c’est primer les enseignes écoresponsables et combattre les émanations toxiques.

Le style vous glisse dans la peau d’un écoresponsable. Il vous incite à adopter un mode de vie soucieux de l’environnement.

Faciliter le nettoyage et le rangement de votre maison

L’élimination du superflu est la règle principale d’une décoration épurée et minimaliste. L’opération vous débarrasse des objets inutiles et vous amène à la réappropriation de votre espace personnel.

Pour rappel, les tâches ménagères et l’entretien se compliquent à mesure que les objets s’entassent et que les pièces se rétrécissent. Une libération et un gain d’espace signifient une facilité de l’entretien et du nettoyage. Dans une maison aérée et espacée, le temps d’entretien et les procédures de nettoyage se raccourcissent, vous permettant de vaquer à vos occupations favorites.

Décoration minimaliste en résumé

La décoration minimaliste apporte un panel d’avantages. La philosophie de vie vous encourage à devenir écoresponsable. Elle libère votre esprit des ondes négatives. Elle facilite le nettoyage et l’entretien de votre habitation.

Comment appliquer la décoration minimaliste chez soi ? Comprenez d’abord ses bases. Le style repose sur la libération d’espace, l’usage de matériaux naturels et des équipements fonctionnels.

En matière de couleurs, la décoration mise sur le blanc, couleur minimaliste par excellence, le beige, le gris et ses nuances. Le vert et les autres couleurs organiques sont également autorisés.

Le mobilier minimaliste se réduit au nécessaire. Il est épuré, fonctionnel et dépourvu de détails. L’art de vivre élimine les équipements inutiles et se contente des instruments usuels.

Quant à l’éclairage, il s’accommode à une lumière naturelle complétée de lampes et d’appliques murales.

Que pensez-vous du minimalisme ? La décoration est-elle à votre goût ? Quels autres détails ajouteriez-vous pour peaufiner le style ? Votre avis nous intéresse alors dites-le-nous dans les commentaires.

Livraison gratuite

dès 50 euros d'achats*

Service client réactif et Français 🇫🇷

6/7j via mail

Livraison internationale

Livraison partout dans le monde

100% Sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa