Votre panier

Entreprise Française 🇫🇷

–10% MAINTENANT AVEC LE CODE NOEL10

Comment accrocher un tableau lourd ?

La décoration est l’action d’enjoliver, de rendre plus attrayant. Vous pouvez décorer l’intérieur de votre maison ou de votre bureau dans le but de le personnaliser à votre goût. Plusieurs objets sont utiles pour embellir, mais dans une pièce décorée, un élément retient le plus l’attention : le tableau.

Les tableaux s’utilisent par bon nombre de personnes désireuses de rendre plus esthétique leur espace intérieur. Le plus spectaculaire est la façon dont les tableaux lourds se retrouvent accrochés au mur. Il s’agit d’un travail dont la réalisation requiert des professionnels ainsi que des outils très spéciaux.

Quels sont les équipements nécessaires pour accrocher un tableau lourd ?

Pour réussir la fixation d’un tableau lourd à un mur, vous avez besoin de certains outils. Ces outils sont entre autres :

  • le crayon ;
  • le niveau à bulle ;
  • le marteau ;
  • le détecteur de métal ;
  • le détecteur de montant ;
  • les chevilles ;
  • le mètre mesureur ;
  • la cordelette ;
  • la perceuse munie de forets adaptés ;
  • le tournevis ;
  • les crochets de fixation ;
  • les boulons d’ancrage.

Chacun de ces outils joue un rôle à la fois unique, spécial et important. Il est indispensable de s’assurer de la présence de ces outils avant de passer à la fixation du tableau. Autrement, vous risquez de faire un travail médiocre.

Que faut-il faire avant la fixation du tableau ?

Au prime abord, il faut mettre en place certains éléments et s’assurer d’avoir les outils adéquats avant de passer à la fixation du tableau. Découvrez-les.

La pesée du tableau

Tout d’abord, il faudrait que vous sachiez ce que c’est qu’un tableau lourd. Selon leur poids, les tableaux sont classés en trois catégories. La première catégorie possède un poids inférieur à 5 kilos. Cette catégorie est appelée les tableaux à poids légers.

Le poids des tableaux de la seconde catégorie se trouve entre 5 kilos et 10 kilos. Cette deuxième catégorie est nommée tableaux à poids moyens. La dernière catégorie pèse plus de 09 kilos. Il s’agit de la catégorie des tableaux à poids lourds.

La pesée du tableau s’effectue à l’aide d’une balance. Le poids peut être aussi connu à l’achat du tableau. En allant acheter les fixations qui serviront à accrocher le tableau, observez attentivement les poids inscrits sur l’emballage. Cela vous évitera de payer des outils inadéquats au travail que vous voulez faire.

Le poids définit la façon dont vous allez accrocher le tableau. Suspendre un tableau lourd impose l’usage d’un matériel distinctif en conformité avec son poids. De fait, le poids va aussi jouer sur les outils que vous aurez à utiliser pour l’accrochage du tableau.

L’identification de la qualité du mur

Les murs sont construits avec des matériels de nature diverse. Il y a des murs en plâtre, en placoplâtre, en brique, en carreaux et autres.

Le mur sur lequel vous allez installer le tableau doit pouvoir le supporter surtout quand il s’agit d’un tableau lourd. C’est pour cela qu’il est indispensable que l’installateur dispose de bonnes techniques et de bons outils pour faire une suspension durable et réussie.

Vous devez également vous poser les questions suivantes. Le mur peut-il supporter le poids du tableau ? Dois-je prévoir des travaux de renforcement du mur ? Le mur sera-t-il capable de supporter les fixations que j’y mettrai ? La réponse à chacune de ces questions vous permettra de savoir si le tableau ne serait pas plus lourd que le mur ou si le mur supporterait le tableau.

L’identification du futur positionnement du tableau sur le mur

La détermination de l’emplacement du tableau sur le mur est très importante. Beaucoup de personnes font l’erreur de fixer le tableau et décident de lui changer d’emplacement par la suite. Cela les oblige à tout recommencer.

Pour choisir où positionner le tableau, il est conseillé de privilégier la hauteur de la vue. Le tableau apporte un surplus à la décoration que s’il est à portée de vue.

Dans le cas des tableaux lourds, l’installateur se voit souvent contraint de trouer le mur et cela laisse des cicatrices. Changer de position à un tableau reviendrait à porter atteinte au mur à plusieurs reprises. Trouvez l’endroit précis où vous désirez poser votre tableau puis servez-vous d’un crayon pour le repérer. Vous pouvez aussi utiliser du ruban adhésif pour le faire.

La matérialisation du point d’ancrage

Ici, il faut chercher le niveau haut où vous souhaitez accrocher le tableau. Pour le faire, vous devez tenir compte du type de tableau à installer et du cadre. Il ne faudrait pas que le cadre se retrouve à un niveau plus bas que celui que vous aurez à déterminer. La plupart des tableaux ont un câble fixé à leur dos ou un anneau en D.

Dans le cas où le tableau possèderait un câble au dos, tendez-le jusqu’à atteindre le niveau le plus haut où il pourrait aller. Mesurez l’écart entre le plus haut point du câble et le niveau le plus élevé du cadre. Prenez la mesure de la distance qui le sépare du plus bas de votre premier repère puis marquez un X à cet emplacement. Vous venez ainsi de déterminer le point du mur que vous allez percer. Il s’agit du lieu où votre attache sera fixée.

Pour un tableau avec un anneau en D ou autre fixation, évaluez la distance entre le haut du cadre et l’anneau. Reportez cet écart au niveau du repère préalablement fait sur le mur puis matérialisez par un X ce point au crayon. Vous venez de trouver là où l’attache sera mise. Pour que le tableau soit plus stable, il est recommandé de faire deux points d’ancrage.

Le second point d’accroche.

Il est possible de fixer le tableau en deux points. C’est d’ailleurs ce qui est recommandé quand vous voulez accrocher un tableau lourd. Quand le tableau possède un câble, retenez l’objet à l’emplacement où vous souhaitez l’installer.

Pour que le poids soit uniformément distribué, n’oubliez pas que la distance entre les deux points doit être considérable. Prenez la mesure entre ces deux points et matérialisez les repères avec un crayon. Vous avez aussi la possibilité d’utiliser un morceau de bois pour le faire. Chaque extrémité du morceau de bois constituera en fait l’emplacement de chaque attache.

Comment fixer le tableau au mur ?

Une fois ces préalables au point, vous pouvez maintenant passer à la fixation du tableau au mur. Notez que le processus n’est pas toujours le même. Il peut différer en fonction de la nature du mur. De nombreux outils distincts sont également utilisés pour réussir l’accrochage.

Fixez le tableau en vous servant des montants en bois du mur

Les montants en bois sont retrouvés sur les murs en plâtre ou en placoplâtre. Ce sont les parties les plus solides du mur. Les montants constituent en fait des poteaux en bois distancés de 40 cm environ qui s’installent au cours de la confection du mur.

C’est la raison pour laquelle ils constituent les parties les plus solides du mur. Ils représentent par conséquent l’endroit idéal pour suspendre un tableau lourd.

L’inconvénient avec les montants se trouve dans le positionnement du tableau. Il n’est pas toujours ce que l’on espère. L’emploi d’un système de suspension avec rail constituerait alors votre meilleure solution pour que le tableau soit mis là où vous le souhaitez.

Vous retrouverez facilement les montants en utilisant un appareil détecteur de montant. Vous pouvez aussi le détecter facilement en tapant doucement contre le mur avec votre main tout en distinguant le son creux. Dès que le son serait différent et le mur paraitrait plus dur alors vous êtes en présence d’un montant. Mais notez qu’il s’avère plus ardu de trouver des montants dans un mur en plâtre.

Les ancrages muraux

L’ancrage mural est un autre élément permettant de fixer les tableaux au mur. Il est le mieux adapté pour les tableaux lourds et s‘accorde parfaitement quand le mur ne possède pas de montant en bois. L’ancrage mural s’implante directement dans le mur. Son utilisation procure au tableau une stabilité totale et une durabilité sans pareille.

Il existe plusieurs versions qu’il faut choisir en tenant compte du poids du tableau à installer et de la nature du support. Les ancrages muraux sont disponibles en plastique et en métal. L’usage de chacun d’eux doit être conforme à des cas précis. Les ancrages en plastique sont recommandés pour la suspension des tableaux moyennement lourds. Ceux pesant 10 kilos minimum.

Pour les tableaux trop lourds, les ancrages en plastique ne peuvent pas supporter. Ce sont les ancrages muraux en métal qui sont idéals pour soutenir les cadres plus lourds. Ils peuvent supporter jusqu’à 15 kilos ou plus.

vue rapprochée sur des crochets posés sur une table. ils sont tous de sortes différentes et permettent d'accrocher un tableau plus ou moins lourd selon la taille.
Des crochets selon le type de tableau

Les chevilles Molly et les chevilles papillon

Il en est de même pour les chevilles Molly qui s’écartent dans le mur. Ils sont surtout conseillés pour les murs en plâtre en raison de leur adhérence. Il suffit de faire le trou adéquat et le placer. Les chevilles papillon supportent mieux les poids lourds. Elles disposent d’un ressort qui se déploie derrière le mur pour maintenir le tableau.

Simples à manier, ils sont les mieux adaptés pour les murs en plâtre. Pour les utiliser, commencez par faire un trou de diamètre égal à la cheville pliée avec une perceuse. Ensuite, repliez les parties en forme d’aile de la cheville puis introduisez-la dans le trou creusé. Vous verrez que les ailes se déploieront à l’arrière du trou.

Tout ce que vous avez à faire à présent est de resserrer les chevilles et d’accrocher votre tableau. Utilisez le plus de chevilles possible pour mieux répartir le poids du tableau. Cela confèrera aussi une certaine stabilité au tableau posé.

Les chevilles à placoplâtre et les chevilles papillon sont également très résistantes pour un accrochage mural lourd. Ils ont le même principe de fonctionnement que les autres.

Le boulon d’ancrage est doté de deux pattes qui se déploient une fois qu’il traverse le mur. Ces deux pattes permettent de stabiliser l’objet fixé au mur pendant très longtemps.

Les kits de suspension pour tableaux avec rail d’accrochage et câble de suspension

Ce kit encore appelé kit cimaise, constitue l’outil d’accrochage par excellence des tableaux lourds. Son système est doté de câbles attachés à des rails. Ce sont ces derniers qui s’installent au mur. Des crochets servent à maintenir les tableaux aux câbles.

Comment fonctionne le kit cimaise ?

Le kit cimaise fonctionne avec un principe très simple. Le kit est en fait un profilé métallique plaqué tout en haut du mur pour soutenir le tableau. Une fois le kit installé, vous n’aurez qu’à accrocher votre tableau. Pas besoin de trouer le mur ou de l’endommager. Il suffit de faire riper les tringles ou les crochets sur le profilé.

Vous pouvez moduler votre arrangement des tableaux. L’aspect de la cimaise vous donne également la possibilité de placer vous-même les crochets ou les tringles qui soutiendront les tableaux avec des fils.

Comment préparer la fixation du kit cimaise ?

L’idée derrière ce système est de fixer un rail en cimaise au cadre et un deuxième au mur dans le sens opposé. Vous verrez que le tout s’ajuste aisément l’un dans l’autre. De cette façon, le tableau ne pourra plus se mouvoir et restera solidement plaqué au mur. Utilisez un niveau pour que le placement du tableau soit sans faute.

Avec ce kit, plus besoin de se soucier du poids du tableau. Ce système peut supporter près de 140 kilogrammes de poids. Autre chose, vous pouvez placer le kit cimaise sur tous les murs, quelle que soit leur nature. Vous avez également la possibilité d’ajuster la hauteur et le positionnement des tableaux à votre guise.

L’avantage se trouve dans le fait que vous ne les installez qu’une fois. Ils permettent en effet de faire un travail efficace et efficient. Ils constituent réellement une approche rapide, simple et pratique. Votre tableau se trouve en sécurité lorsque vous utilisez ce kit.

devant un mur blanc, une toile blanche est accrochée avec un kit cimaise qui consiste en 2 câbles suspendus qui retiennent le tableau.
Kit cimaise

Les crochets muraux

Les crochets muraux représentent également un meilleur moyen d’accrocher les tableaux lourds. La fixation de ces crochets nécessite obligatoirement la percée des murs tout comme pour les ancrages muraux. Un crochet peut supporter jusqu’à 12 kg de poids.

Une fois la suspension du tableau terminé, vous pouvez utiliser un niveau à bulle pour contrôler le travail. En ce qui concerne le choix du foret, assurez-vous qu’il est conforme au mur et aux mesures des chevilles employés. Servez-vous d’un marteau pour bien planter les différents éléments envoyés dans le mur pour qu’ils puissent bien soutenir le tableau.

Les supports de montage classique

Ces supports n’endommagent pas beaucoup les murs. Ils sont faciles à manier et à fixer. Les supports à deux trous tolèrent jusqu’à 20 kilogrammes de poids. Ceux à un trou en supportent jusqu’à 10. Ils adhèrent mieux aux murs en plâtre avec des vis.

Il faut juste veiller à ce que le nombre de vis soit satisfaisant.

Sur les murs en brique, en mortier ou en carreau de céramique

La grande difficulté rencontrée face à ces murs réside dans la percée puisque ce sont des murs souvent en béton. Vous devez faire attention en choisissant vos outils. Une perceuse classique ne saurait être efficace.

Optez plutôt pour des mèches spéciales pour réaliser la percée. Ensuite, utilisez le même procédé qu’un mur en plâtre. Cela nécessitera un équipement un peu plus costaud. Mais ces genres de murs sont des supports de choix pour accrocher des tableaux très lourds.

En ce qui concerne le mur en carreaux de céramique, vous pouvez utiliser du ruban adhésif pour contrer le dérapage de la mèche. Faites recours à l’utilisation des tapons en plastiques quand le tableau glisse ou quand il penche. Mettez-les aux divers coins du tableau et vous verrez qu’il ne bougera plus.

A lire également : Comment accrocher un tableau ?

Comment accrocher un tableau lourd : en résumé

Pour conclure, l’accrochage d’un tableau lourd est fonction de la nature du mur et du poids du tableau. De nombreux outils comme les crochets, les boulons d’ancrage et autres permettent d’y parvenir. Mais ces moyens ne sont efficaces qu’avec des charges moyennement lourdes.

Le meilleur outil reste et demeure le kit de suspension pour tableau avec rail d’accrochage, car il présente de nombreux avantages. Il facilite la suspension des tableaux de toutes les dimensions possibles sans que vous ayez à vous soucier du poids.

Sa mise en place ne porte pas préjudice au mur et il vous offre la possibilité de remplacer le cadre et de réajuster le positionnement du tableau à volonté. Aussi, ce système s’adapte à une panoplie de décorations de mur sans parler de la solidité et la durabilité qu’il offre.

Avez-vous déjà accroché un tableau lourd ? Avez-vous éprouvé des difficultés à le faire ? Dîtes-le nous en commentaire.

Livraison gratuite

dès 50 euros d'achats*

Service client réactif et Français 🇫🇷

6/7j via mail

Livraison internationale

Livraison partout dans le monde

100% Sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous pour recevoir des promos exclusives et des offres spéciales.