Votre panier

Entreprise Française 🇫🇷

–15% MAINTENANT AVEC LE CODE SOLDES15

Comment réparer une déchirure sur un tableau ?

Que ce soit l’artiste-peintre ou le collectionneur d’une œuvre d’art, tout le monde peut être victime d’une déchirure dans un tableau. Un coup de vent, un mauvais entreposage ou une mauvaise manipulation, et le drame s’installe. Mais quand cela arrive, que faut-il faire ? Bien que cela ne soit pas facile, il existe des solutions qui permettent d’avoir un résultat satisfaisant. Vers qui peut-on donc se tourner pour réparer une déchirure sur un tableau ? Peut-on restaurer tous les tableaux ? Découvrez tous les éléments de réponse dans cet article.

Peut-on réparer une déchirure dans tous les tableaux ?

Il existe plusieurs catégories de tableaux utilisés par les artistes. Ceux-ci peuvent être en :

  • bois ;
  • toile tendue sur châssis ;
  • carton entoilé ;
  • toile de fibre.

À part le tableau en bois qui est très difficile à rafistoler, toutes les autres catégories peuvent subir une réparation. La restauration diffère donc en fonction du type de tableau ainsi que de l’état de ce dernier : vierge ou peint.

Cas d’un tableau vierge ou peint

La réparation d’un tableau vierge présente une très grande simplicité. Dans ce cas de figure, le réparateur n’aura simplement qu’à ficeler la toile afin de la rendre utilisable.

L’opération devient un peu délicate quand le tableau porte déjà une œuvre. Lors de la réparation, il faut s’assurer que la confection n’abîme pas le dessin et qu’elle ne change pas l’œuvre de l’auteur. Une mauvaise couture peut faire naître un portrait différent.

La restauration d’une toile tendue sur châssis

La réparation d’un tableau tendu sur châssis nécessite l’intervention d’un spécialiste en la matière. En effet, la réparation de ce type de tableau nécessite le démontage de la toile avant sa réparation, il faut donc éviter de manipuler le tableau afin de ne pas l’abîmer encore plus.

La réparation d’un tableau faite en carton entoilé

Ce type de toile reste difficile à réparer en raison de sa composition. Fait à base de carton recouvert de toile à peinture, ce tableau ne simplifie pas la réparation en cas de déchirure. Il faut en premier lieu réparer la toile avec les fils adéquats avant de restaurer le carton. Ce type de tableau reste un peu difficile à rafistoler.

Qu’en est-il du tableau en fibre ?

Il reste l’un des plus faciles à réparer en cas de déchirure. Nécessitant juste un peu de maîtrise, ce type de toile n’affiche aucune difficulté. Mais il faut noter que la matière qui compose ce tableau est aussi fragile et peut facilement présenter de graves cas de déchirure lors de la couture.

En raison de sa fragilité, il est mieux de confier sa réparation à un spécialiste qui pourra user des techniques adéquates pour la restauration.

Dans quel cas réparer un tableau déchiré ?

Il est vrai qu’un tableau déchiré peut être réparé. Toutefois, il faut notifier que les entailles doivent être de petite taille afin de ne pas attirer l’attention de l’observateur. Ainsi, toute entaille de plus de 8 cm devient difficile à camoufler et peut défigurer le portrait de l’artiste. Il nécessite donc la touche d’un professionnel en la matière.

Dans le cas où la déchirure serait grande, il est possible d’opter pour l’encollage du tableau. Pour ce faire, il suffira de coller l’arrière de la toile avec une bandelette de tissu en lin. Pour arranger l’avant dans ce cas, il faudra réaliser un maquillage avec de la peinture.

À noter que pour l’encollage, il faut obligatoirement utiliser l’une des colles suivantes :

  • colle à bois ;
  • encollage acrylique ;
  • colle liant caparol.

Rappelons qu’un mélange de colle « peau de lapin », d’eau et de blanc de Meudon peut aussi servir à coller parfaitement une déchirure.

À la suite de l’encollage, il est recommandé de laisser sécher à température ambiante avant utilisation.

Qui peut réparer un tableau déchiré ?

Un tableau reste un objet délicat. Pour sa restauration, il faut donc prendre contact avec un professionnel dans la profession. Au cas où la déchirure serait minime, on peut également rafistoler sa toile chez soi.

Le restaurateur professionnel

Le restaurateur professionnel est la personne qualifiée pour réparer un tableau en cas de déchirure. Ce dernier possède tous les outils nécessaires pour coudre les différentes entailles d’une toile.

Aussi, le restaurateur professionnel possède l’agilité qu’il faut afin de ne pas abîmer l’œuvre. L’originalité du portrait est donc sauvegardée quand on fait appel à un professionnel du métier.

Il faut également noter que cet expert de la réparation a la possibilité de démonter et de remonter la toile afin de réaliser une meilleure couture. Que le tableau soit sur châssis, entoilé ou en fibre, une restauration adéquate sera faite par ce spécialiste.

Réparer soi-même son tableau

Il est également possible de réparer soi-même une déchirure sur un tableau. Toutefois, avant d’entamer cette opération, il faut s’assurer que l’accroc n’est pas béant et peut être cousu facilement.

À l’aide d’un fil de chirurgie et d’une aiguille, on peut coudre délicatement la déchirure. Mais durant l’opération, il faut faire preuve de prudence afin de ne pas abîmer davantage la toile.

A lire également : 17 techniques pour apprendre à peindre un tableau

Quelques types de déchirure

Les déchirures, il en existe plusieurs. Du simple accroc au trou béant. Pour chaque type de déchirure qui se présente, on retrouve différentes solutions de réparation. Voici les accrocs les plus fréquents :

  • déchirure droite ;
  • accroc net ;
  • fissure franche ;
  • déchirure avec morceaux enlevés.

Les trois (3) premières déchirures sont plus faciles à réparer tandis que la restauration de la dernière nécessite l’intervention d’un spécialiste. Ajoutons aussi que l’accroc d’une toile peut être un trou de petite taille ou béant.

Les matériaux nécessaires pour réparer une toile déchirée

Plusieurs éléments interviennent dans la réparation d’une toile déchirée. Entre autres, il faut une pochette plastique, un tissu souple en lin ou en coton. À défaut, une toile de restauration peut être utilisée pour la réparation du tableau en mauvais état. En plus de ceci, vous aurez besoin d’un chiffon propre, d’un verre d’eau ainsi que des pinceaux plats.

En outre, vous aurez besoin pour la réparation de votre tableau d’une colle de bonne qualité. Il peut s’agir d’une colle à bois vinylique ou conçu sans solvant ou encore un produit encollage acrylique. La colle liant Caparol ou un mélange colle « peau de lapin » + eau + Blanc de Meudon/Blanc d’Espagne ou Gesso peut également servir pour cette opération. Il faut néanmoins noter que la Colle « peau de lapin » possède quelques limites. En cas d’humidité, elle peut favoriser l’apparition des bactéries ou moisissures susceptibles d’endommager la toile.

Quelle technique utiliser sur une déchirure de tableau ?

Comment réparer une déchirure sur un tableau ? Technique
Comment réparer une déchirure sur un tableau ?

Il n’existe pas une seule technique pour réparer une déchirure de tableau. Celles-ci varient en fonction de l’ampleur de la cicatrice observée. Selon le cas, vous aurez à utiliser la technique de la reprise bord à bord, de la reprise fil à fil ou de la reprise par incrustation.

La technique de reprise bord à bord

Lorsque la cicatrice constatée sur le tableau n’est pas assez importante, c’est la technique de la reprise bord à bord qu’il faut employer. Elle consiste d’abord à ajuster les deux bords de la déchirure sans les chevaucher puis à les encoller par la suite.

Cependant, il faut noter que cette approche est un peu complexe. Elle s’effectue en effet à l’aveugle sur l’arrière de la toile affectée, ce qui peut donner du fil à retordre surtout aux néophytes. Il faut donc bien s’exercer et se ressourcer avec des tutoriels ou conseils de spécialistes avant de se lancer.

La technique de la reprise fil à fil

La reprise fil à fil est employée sur les tableaux lorsque l’ampleur de la déchirure n’est ni trop grande, ni trop petite. Elle consiste, comme l’indique déjà son nom, à coller des fils de toile dans la déchirure pour dissimuler ses imperfections. Pour ce faire, il faut prélever des fils au niveau des bordures de la toile pour conserver assez de matières originales.

Néanmoins, notez que cette opération requiert une certaine habileté de la part du pratiquant. Pour cause, cela nécessite le maintien des fils à l’aide d’outils dans le creux uniquement avant l’encollage. Il ne faut donc pas créer d’épaisseur au risque d’avoir beaucoup de difficultés lors de la retouche. À l’instar de la technique de reprise bord à bord, tout se déroule à l’arrière de la toile.

La technique par incrustation

La reprise par incrustation est appliquée uniquement lorsque le trou de la déchirure est béant. Dans ce cas, il faut donc trouver une pièce de toile de forme identique pour combler le vide. Tout comme la précédente méthode, cette opération requiert, si possible, le prélèvement d’un bout de la toile elle-même au niveau des bordures.

Avec le morceau de toile prélevé, il faut reconstituer celui manquant à l’identique. Celui-ci doit être ensuite placé et collé dans le trou à l’arrière du tableau. Veillez toutefois à ne pas créer d’épaisseur au niveau des contours de la déchirure. Autrement, la réparation effectuée ne serait pas de bonne qualité comme vous l’auriez espéré.

Quel est le processus d’encollage d’un tableau déchiré peint à l’acrylique ?

Pour réparer une fissure avec la technique d’encollage, il faut d’abord disposer la toile face contre table. Cela dit, veuillez disposer un film protecteur (pochette plastique de classeur) au niveau de la déchirure afin d’éviter les débordements. L’encollage se décline en deux différentes étapes à savoir : la face avant de la toile et la face après.

Réparer les fissures de partie Verso de la toile déchirée

La réparation partie verso de la toile déchirée doit se faire en priorité. Pour ce faire, vous devez notamment :

  • essuyer les poussières sur les surfaces à encoller ;
  • encoller les contours de la déchirure avec un pinceau sur une surface égale à la bandelette ;
  • disposer la bandelette de tissu sur la déchirure, puis tapoter et appuyer avec les doigts ;
  • utiliser un pinceau plat enduit de colle pour aplanir délicatement la bandelette encollée et chasser l’air du pansement réalisé ;
  • appuyer sur les grosses bavures autour du pansement en utilisant un chiffon humide ;
  • poser un objet un peu lourd (ex. dictionnaire) sur l’encollage et laisser sécher pendant toute une journée, le temps que la colle prenne ;
  • retirer la presse et laisser le tableau pour que la colle s’empreigne mieux à la déchirure.

Notez tout de même que pour cette dernière étape, le temps de séchage dépend de nombreux facteurs comme la saison de l’année et l’humidité de l’environnement. Après le séchage, vous venez d’achever la première partie de la réparation. Il faut à présent s’occuper de la réparation de la fissure de la face avant de la toile.

Réparer les fissures de partie Recto de la toile déchirée

Pour la réparation de la face avant, vous devez :

  • placer le dos, le dos contre la table ;
  • refermer la déchirure en enjoignant les deux parties entaillées ;
  • utiliser une spatule ou les doigts pour aplanir la cicatrice et éviter la boursouflure pouvant rester au séchage ;
  • sécher le tableau avec déchirure à l’air libre jusqu’à ce que la colle se sèche complètement.

Au besoin, il est possible de combler la surface de la déchirure avant avec de la colle. Ceci permet en effet de rendre la cicatrice plus lisse et plate.

Les retouches supplémentaires pour une fissure de tableau déchiré

À la fin du processus de séchage, il faut réaliser quelques gestes supplémentaires pour dissimuler totalement la cicatrice. Tout dépend cependant du type de toile que vous réfectionnez. S’il s’agit à titre indicatif d’une toile peinte, apportez quelques retouches au Gesso et une couche légère de peinture acrylique. Ainsi, vous n’aurez plus de difficultés à aplanir la cicatrice et à le rendre élégant.

Le Gesso est aussi à employer dans le cadre d’une toile vierge pour l’aplanissement. En revanche, il faut utiliser plusieurs couches sur l’étendue de la surface de la toile à peindre. Dans le cas contraire, la cicatrice ne disparaîtra pas.

Notons que la réparation d’une fissure de tableau concerne uniquement les déchirures de moins de 8 cm. Au-delà, il est préférable de faire recours à un professionnel de la restauration. Ceci concerne également les cas où un morceau est complètement détaché ou quand la déchirure est peu accessible en raison des montants gênants.

Réparation d’un tableau en carton ou sur bois abîmé avec déchirure

Les déchirures ne concernent pas seulement les tableaux peints à l’acrylique. Elles peuvent également affecter les toiles en carton ou sur bois abimé. Dans ces cas cependant, il faut noter que les cicatrices n’affectent pas entièrement le support de l’œuvre d’art. Comme dans le cadre de la restauration d’une toile classique, il faut chercher à combler les lacunes avec un matériau approprié.

Après cette opération, vous pourrez mettre en application la technique de rentoilage. Elle consiste à coller une nouvelle toile à l’arrière d’une toile usée au moyen d’un adhésif à base de colle animale ou végétale. Le but est de consolider le support de la toile afin de mieux le conserver et d’optimiser ainsi sa durée de vie dans le temps.

Un rentoilage de tableau en carton ou bois abîmé se décline en plusieurs étapes. Notamment, il faut boucher les déchirures et accrocs tout en nettoyant les saletés et le vernis. Procédez ensuite au rentoilage à la cire-résine ainsi qu’au comblement des lacunes. Enfin, vous devez effectuer la retouche et ajouter une protection de vernissage et de bordage.

Quelle alternative à la réalisation d’un rentoilage ?

À défaut d’utiliser le rentoilage, il existe deux autres procédés similaires pour réparer une déchirure de tableau en carton. La première est le doublage, un procédé qui comme le rentoilage consiste à coller une toile neuve à une ancienne. Cependant, il s’agit d’une technique récente qui se réalise le plus souvent avec un adhésif de nature synthétique.

La seconde technique à utiliser est celle du marouflage, très pratique dans la rénovation des œuvres d’art. Il s’agit d’un procédé très ancien qui nécessite la fixation d’une surface légère sur un support solide (toile, bois, mur). Cela peut être du papier ou une toile en fonction de l’équipement à votre disposition. Pour la mettre en pratique, il faut utiliser un maroufle, une sorte de colle forte qui se durcit en séchant.

Réparer une déchirure sur un tableau : en résumé

Somme toute, un tableau d’art ou une toile est une œuvre qui joue un rôle prépondérant. Il peut être utilisé pour la décoration d’un lieu ou exposé à un public pour des raisons culturelles. Dans l’un ou l’autre cas, il se peut que ce chef-d’œuvre subisse malencontreusement une déchirure qui entache son esthétique. Au lieu de recourir à la réalisation d’un nouveau tableau plus onéreux, il existe, à cet effet, quelques astuces de réparation. Elles ne nécessitent, en général, aucune compétence particulière. Notons toutefois que la difficulté dépend de l’ampleur du trou.

Ainsi, que cet accroc soit droit, béant ou avec des morceaux enlevés, il peut être réparé par quelqu’un qui s’y connaît. Mieux, si l’entaille n’est pas trop grande, on peut la rafistoler soi-même, mais en prenant les dispositions adéquates. Dites-nous quelles sont les astuces que vous utilisez pour réparer vos tableaux.

Livraison gratuite

dès 50 euros d'achats*

Service client réactif et Français 🇫🇷

6/7j via mail

Livraison internationale

Livraison partout dans le monde

100% Sécurisé

PayPal / MasterCard / Visa